De Rocker Logistics : « Le taux de remplissage devient encore plus important »


Notice: Trying to get property 'name' of non-object in /data/sites/web/derockerlogisticsbe/www/site/assets/cache/FileCompiler/site/templates/nieuws_item.php on line 6

TRANSPORTMEDIA BELGIUM

De Rocker Logistics souffle le froid et le chaud. Bien que l'entreprise de Wetteren attende avec impatience le grand déménagement à Zele, elle doit, comme l'ensemble du secteur, faire face à la crise du coronavirus. Son directeur général, Rudy Denutte, est modérément positif et se concentre maintenant sur l'utilisation optimale des transports. « Là où nous avions l'habitude de déposer quatre à cinq palettes, on ne parle plus aujourd'hui que d'une ou deux. C’est pourquoi nous avons décidé, en étroite concertation avec nos clients, de combiner les chargements. Cela nous a permis de maintenir notre taux de chargement. »

Fin de l'été, après 67 ans, De Rocker Logistics quittera son siège social à Wetteren et s'installera sur un tout nouveau site de 3 hectares à Zele (voir vidéo). De Rocker est spécialisée dans le stockage et la distribution de denrées alimentaires sous température contrôlée. Pour stimuler la croissance future de l’entreprise, ils construisent un tout nouvel entrepôt durable avec un système de gestion des stocks et une plateforme de transbordement avec un système de gestion des transports et un complexe de bureaux dans le Wijnveld à Zele. Il servira de hub central pour la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg. Tout cela se traduit par un doublement de la capacité de la capacité de stockage et de transport actuelle.« Nous avons commencé l'année avec une croissance rentable du chiffre d’affaires de 14 %. Malheureusement, le coronavirus est arrivé et nous avons enregistré une baisse de 10 % du chiffre d'affaires en mars. Pour les mois d'avril et mai, nous prévoyons une nouvelle diminution de 20 %. Cela ne signifie toutefois pas que je vais me plaindre. Il y a d’autres secteurs qui rencontrent beaucoup plus de difficultés que nous en ce moment », déclare Rudy Denutte.

Taux de remplissage

« Nous avons cependant pris quelques mesures, dont l’augmentation du taux de remplissage des camions est l’une des plus importantes. Nous parcourons chaque jour le Benelux sous température contrôlée, avec énormément de chocolat à bord. Nous avons aujourd’hui réduit notre fréquence dans certaines régions où nous allions normalement tous les jours. Ceci en concertation avec le client. Vu la baisse du nombre de livraisons (avant 4 à 5 par jour en moyenne, aujourd'hui seulement 1 à 2), nous nous concertons avec le client pour combiner ces chargements. Nous avons ainsi pu maintenir notre taux de remplissage. »

Rudy Denutte est modérément optimiste. « Tant qu'il n'y aura pas de vaccin, l'économie connaîtra des hauts et des bas. Je ne m’attends donc à une amélioration structurelle de l’économie qu'au cours du second semestre 2021. En ce qui concerne De Rocker Logistics, nous avons beaucoup de clients dans le secteur du chocolat, et malgré la crise, le chocolat reste un produit savoureux, mais aussi un produit de luxe. Je pense que les gens consommeront toujours une praline ou un pot de Nutella. L’alimentation reste quoi qu'il en soit une valeur sûre. Les gens doivent manger tous les jours et, de plus, c’est un secteur difficilement copiable, par exemple par la Chine. En tant qu’entrepreneur, je veux donc rester optimiste, conclut Denutte.

TRANSPORTMEDIA BELGIUM

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×